Category:Chronique

#1 La chronique – février 2018

Vous avez de bonnes perspectives quant au développement d’un nouveau projet : un déménagement ? Le développement d’un nouveau secteur d’activité ? … Vous connaissez vos basiques : pour que l’arbre soit solide et vive longtemps, ses racines doivent être proportionnées à son houppier. Il en est de même pour le développement dans l’entreprise : les fondations d’un projet sont largement aussi importantes que la partie visible de celui-ci. Or on a trop tendance à vouloir se lancer tête baissée, pour saisir une opportunité (que l’on croit toujours unique), parce que la partie visible est plus grisante…
Share:
Profiles: