LE SECRET D’UN PROJET QUI DEMARRE BIEN

 

 

Vous avez de bonnes perspectives quant au développement d’un nouveau projet : un déménagement ? Le développement d’un nouveau secteur d’activité ? …

Vous connaissez vos basiques : pour que l’arbre soit solide et vive longtemps, ses racines doivent être proportionnées à son houppier.

Il en est de même pour le développement dans l’entreprise : les fondations d’un projet sont largement aussi importantes que la partie visible de celui-ci. Or on a trop tendance à vouloir se lancer tête baissée, pour saisir une opportunité (que l’on croit toujours unique), parce que la partie visible est plus grisante…

Les racines sont pourtant vitales :

  • Définir la finalité du projet et les contours du projet : pourquoi ? pour qui précisément ? quels gains attendus ? quelles échéances ?
  • Dessiner les besoins : quels moyens financiers, organisationnels (embauche, évolution de certains postes) changement de processus de travail (évolution des tâches) ? besoin en formation ?
  • S’assurer de l’adhésion au projet en interne, en externe.
  • S’entourer des bons partenaires qui pourront vous guider, vous ouvrir les yeux ou vous rassurer.
  • Penser jusqu’aux moyens de déploiement, communication…

 

Tout ceci nécessite un grand travail en amont, qui requiert de la rigueur :«on ne passe pas à l’étape 2 tant que la 1 n’est pas terminée ». Il faut aussi gérer la frustration qui survient parfois quand on ne peut pas saisir une opportunité aussi rapidement qu’on le voudrait. C’est alors qu’il est utile de penser : pour soutenir de beaux arbres pérennes, les racines doivent être assez développées !