4 RAISONS QUI VOUS EMPECHENT DE PRENDRE UNE DECISION

 

Vous la connaissez, cette sensation de malaise quand vous devez décider… que vous ne savez plus ce qu’il vaut mieux faire. Vous avez la boule au ventre.

 

L’expérience auprès des dirigeants paysagistes montre qu’il y a 4 raisons principales qui freinent les décisions… et qui provoquent la fameuse procrastination.

 

Vous voulez les connaitre ?

 

Voici une situation qui vous est certainement déjà arrivée.

Imaginez.

Il y a une nouvelle méthode de pose de votre dallage. Vous ne la connaissez pas, mais apparemment, sur Paysalia, on ne parle que de ça. Va falloir se décider. On tente sur le prochain chantier ? Il parait qu’on gagne un temps phénoménal avec cette technique…

Et dans votre tête c’est plutôt : « oui mais si on se plante, on risque de perdre de l’argent, de mécontenter le client, de froisser Bruno, notre maçon, si attaché à sa méthode à l’ancienne… »  Alors, que faire ?

Ça, c’est la première peur : le risque pour l’entreprise.

Le conseil d’alliancepaysage : aller chercher des expériences similaires auprès d’autres professionnels.

 

Maintenant regardons les choses en face : il n’y a pas que ça.

Réfléchissons. Si vous imposez cette nouvelle technique, vous remettez en jeu votre connaissance du métier, n’est-ce pas ?  Alors en cas d’échec, vous allez abîmer votre image… C’est déjà tellement dur de tenir ce poste….

Cette réaction arrive la plupart du temps quand on pense qu’on est sensé en savoir plus que chacun de ses salariés…  

Petite question : est-ce vraiment obligatoire ?

 

Et puis avouez. Il arrive aussi que ça vous épuise d’avance, rien que d’imaginer toute l’énergie qu’il va falloir pour les faire changer… non ?

En plus, porter un nouveau projet, suppose de convaincre ses collaborateurs, ses partenaires. Ce serait dur de se rendre compte qu’on n’arrive pas à les emmener avec soi…

Voyez-vous, tout ça, c’est la peur d’être décrédibilisé en tant que dirigeant.

Le conseil d’alliancepaysage : travailler les arguments avec des exemples vécus par d’autres, prendre du recul.

 

Vous pourriez aussi vous dire que l’innovation, c’est pour les autres. Après tout, pour le moment, ça fonctionne bien ainsi, non ? Les clients sont plutôt satisfaits, Bruno se défend avec ses méthodes, c’est fiable. Pourquoi changer quand ça fonctionne ?

Cette réaction peut être signe d’un manque de conscience du danger. Trop de solitude, nez dans le guidon, ou l’inverse : manque de lien avec le terrain. Parfois certains dirigeants sont dans le déni. C’est une forme de protection face à une décision jugée inconsciemment trop dure à prendre.

Le conseil d’alliancepaysage : améliorer votre analyse de la situation en la comparant à d’autres, il faut se confronter et cesser de faire cavalier seul !

 

On continue notre voyage dans la tête du dirigeant ?

 

Allez, dans notre cas, disons qu’il n’a pas encore rencontré le fournisseur. Aucun élément chiffré sur les gains. Pas de test fiable vécu. Alors pour faire un choix…

En fait, c’est la situation la plus courante : on recule le moment de prendre la décision parce qu’on n’a pas assez d’éléments pour décider.

Le conseil d’alliancepaysage : le manque d’éléments est souvent lié au manque de temps et d’organisation. N’oubliez pas, en tant que dirigeant d’une PME dans le paysage, c’est probablement 20 à 25% de votre temps qui doivent être consacrés à la réflexion, à l’ouverture sur le monde économique, à la R&D, etc.

 

L’une de ces situations vous parle ?

Tant mieux ! ça veut dire que vous êtes bien dirigeant ! car tous, quels qu’ils soient, font face à ces situations.

 

Mais est-ce que vous avez envie de rester dans le brouillard, comme cet homme ?

 

 

Evidemment que non ! Sinon, vous ne seriez pas en train de lire cet article !

 

L’important est de prendre conscience des raisons pour lesquelles on n’avance pas.

 

Alors c’est simple, si vous identifiez l’une de ces raisons isolées lors d’une situation, vous savez exactement par quoi commencer !

 

En revanche, si votre manque de décision est chronique, si la lenteur d’aboutissement des projets est devenue culturelle, vous voudrez certainement connaître le secret de ceux qui font progresser leur entreprise en permanence, de façon fluide, découvrir UNE SOLUTION SIMPLE POUR SECURISER VOS PRISES DE DECISIONS ET MINIMISER LES RISQUES

Alors, la deuxième partie de cet article, c’est par ici !